Le métier d’expert immobilier en voie d’être protégé en Belgique : quels changements ?

Actuellement, un projet de législation visant à protéger la profession d’expert immobilier en Belgique est à l’étude. Les Expertises Immobilières Brakel vous informent sur les changements qui pourraient survenir suite à la mise en œuvre d’une telle loi.

Une meilleure protection pour les personnes sollicitant l’intervention d’experts immobiliers en Belgique

Actuellement, pour pouvoir se prétendre expert immobilier, il est seulement nécessaire d’avoir réussi ses humanités générales. Dès lors, nombre de personnes se lancent dans la profession sans posséder les compétences nécessaires à l’estimation de la valeur réelle d’un bien. De nombreux vendeurs se font alors escroquer, au détriment de la réputation de cette profession…

Pour pallier ce problème, il est nécessaire qu’une législation encadre la profession d’expert immobilier, et qu’elle fasse de celle-ci un métier protégé. De la sorte, les vendeurs seront rassurés quant au professionnalisme des experts dont ils sollicitent l’intervention, et ils seront assurés d’obtenir un prix de vente estimé logique et précis, pour un coût d’intervention adéquat.

Cependant, dans le cadre d’une telle législation, il convient d’espérer que ne pourront être reconnues comme experts que les personnes qui n’ont pas un intérêt dans la vente. Ainsi, ne devront pas être reconnus comme experts immobiliers :

  • Les agents immobiliers : car il subsiste un conflit d’intérêts entre les deux métiers, puisque l’agent immobilier tentera de récupérer la vente ;
  • Les notaires : ceux-ci possèdent de nombreuses compétences dans les domaines juridiques.

Afin d’éviter tout conflit d’intérêt, les Expertises Immobilières Brakel vous recommandent d’ailleurs d’ores et déjà de trouver des personnes qui possèdent les compétences techniques pour réaliser des missions d’estimation immobilière pour votre maison ou tout autre bien vous appartenant, et qui n’interviennent pas d’une quelque autre manière que ce soit dans le dossier.

Attention tout de même à différencier les différentes spécialisations des experts immobiliers !

Ce qui est complexe, par contre, en matière de législation pour la protection du métier d’expert immobilier, c’est qu’il existe différents types d’experts… Par exemple, pour calculer la portance d’une poutre, il faudrait avoir recours à un ingénieur. Autre exemple : pour un relevé topographique, il faudrait solliciter l’intervention d’un géomètre.

Dès lors, être expert immobilier ne devra pas non plus octroyer le droit à tout un chacun de se charger de tout type de mission. Chaque expert se devra de conserver ses spécialisations et de les communiquer à tous. Ainsi, les vendeurs auront la certitude de recourir au concours de l’expert adéquat en toute circonstance.

Contactez-nous pour en savoir plus sur nos services d’expertise immobilière

Vous désirez solliciter notre intervention ? Vous aimeriez en savoir plus sur nos services ? N’hésitez pas à prendre contact avec nous via le formulaire en ligne, ou par téléphone. Nous répondrons à vos demandes dans les plus brefs délais.